Isopolis | Lancement de notre réseau de tiers-lieux au Vaisseau

Lancement de notre réseau de tiers-lieux au Vaisseau

Présentation

Le 12 mai dernier s'est déroulée une journée marquant le lancement du réseau de tiers-lieux porté par Isopolis. C’est donc naturellement que l’équipe a accueilli les participants sur son propre site qu’est le vaisseau, lui-même tiers-lieu en devenir, localisé à l'Étang-Salé-les-Bains, dans la ZI Les Sables. Une centaine de personnes a répondu présente pour toute ou partie de cette journée.

Cet événement, animé par notre référent tiers-lieux, Loïc Richer, s'est organisé en deux temps :

  • Le premier, se déroulant sur la matinée, le déjeuner et le début d'après-midi, a consisté à donner corps au réseau, à travers une série d'ateliers mobilisant les "passagers" Isopolis.
  • Le second a consisté en une conférence ouverte dédiée au sujet des tiers-lieux à La Réunion, avec le souci d'adapter ce concept à l'identité du territoire, en tant que levier d'empouvoirement du peuple réunionnais.

Mais au fait, c'est quoi un tiers-lieu ? Ce fut l'objet de l'un des ateliers de notre matinée. C'est avant tout un espace de rencontres, d'échanges et d'activités qui permet de soutenir la résilience du territoire et de porter les projets des faiseurs de changement, sur un lieu physique. À titre d'exemple, la Raffinerie, le Carré coworking ou encore Récup'R sont des tiers-lieux à La Réunion. Un certain nombre de dispositifs existants ou en projet pourraient évoluer en tiers-lieux, sous couvert de quelques évolutions : médiathèques, lieux de vie collectives, maisons des associations, maisons départementales, etc.

La définition des tiers-lieux évolue et n’a pas fini d’évoluer. C’est le degré de participation de la communauté dans la vie, l’orientation, le programme du lieu, qui fait ou non le tiers-lieu. 

Les tiers-lieux constituent des lieux où s'amorce et se cultive la transformation individuelle, collective et sociétale ancrée en proximité sur le territoire. Ainsi s'y retrouvent les trois objectifs d'Isopolis Gamma :

  1. Mailler les quatre mondes, carré gagnant de la gouvernance du territoire : société civile, action publique, monde économique et science.
  2. Décloisonner les enjeux et restaurer une vision systémique du territoire à travers les cinq échelles de résilience et les huit enjeux sociétaux (appellés pétales).
  3. Faire de l'expérimentation le levier de la transformation du territoire. L'expérimentation étant vue comme un apprentissage (collectif) par l'évaluation (participative) des actions que l'on y mène.

3 objectifs Gamma

Le réseau de tiers-lieux d'Isopolis s'amorce notamment dans le "pétale résilience alimentaire et écologiques" Isopolis, qui a collectivement décidé de la création d'un réseau de tiers-lieux à vocation alimentaire et écologique comme action commune.

Le vaisseau a lui-même un potentiel extraordinaire en la matière en devenant “Maison et ferme de l'innovation sociétale”, véritable démonstrateur d'une économique circulaire, ancrée autour de l'aquaculture et de l'agriculture résiliente.

D’autres espaces rejoindront le réseau et seront spécialisés sur d'autres enjeux : résilience des publics exposés à l'adversité, résilience culturelle, transmission intergénérationnelle. Des espaces orientés insertion, formation, développement économique ou encore action sociale sont en cours de conception. Cette diversité sera une véritable richesse pour le réseau de tiers-lieux d'Isopolis. À noter que les lieux pourront également devenir des plateformes d'intermédiation entre les mondes, en ayant ainsi des tiers-lieux portés par des acteurs publics avec pour vocation de faire le lien entre innovation sociale (généralement portés par la société civile et entreprises de l'ESS) et innovation publique. 

L'atelier dédié à l'identification des besoins émergents a particulièrement mis l'accent sur l'opportunité de cette mise en réseau, à la fois de mutualiser des ressources, matérielles (outils, rétroprojeteurs, matériel agricole...), ou immatérielles (formulaire de subventions...), mais également de partager des connaissances et des expériences, pour faire vivre son tiers-lieu, mais aussi pour le mettre en place. Tous ces échanges ont permis de travailler ensuite sur un badge de contribution au réseau, ayant pour objectif d'identifier les caractéristiques communes des membres du réseau. Nous remercions Samuel Ablancourt, notre référent de la plateforme ERO (Ecosystème de Reconnaissance Ouverte) d'avoir animé cet atelier !

En savoir + sur les Open Badges

Pour clôturer la séquence de coconstruction avec les participants, l'après-midi a permis aux passagers de réfléchir à des solutions numériques qui permettront de répondre concrètement aux besoins explicités et d'en faciliter la réponse. Isopolis y répondra très prochainement en déployant une nouvelle plateforme du SYSCOT (Système de Connaissances Territorial) dédiée aux tiers-lieux.

La suite de la journée fut consacrée à la conférence ouverte, amenant de nombreux représentants des collectivités, ainsi que des porteurs de projets à échanger sur la dynamique de tiers-lieux à La Réunion. Les projets portés sont très variés et gagnent à être connus des acteurs publics notamment, mais aussi du monde économique.  

Les différents intervernants ont pu évoquer les fonctions des tiers-lieux et les modèles possibles, en se centrant sur le contexte local et l'environnement nécessaire aux citoyens réunionnais pour "se sentir bien". Pour les tiers-lieux, le risque étant de s’isoler des acteurs et de leur écosystème, quand justement ils se nourrissent des interactions avec les autres « mondes ».

Plaçant dans son ADN la mise en relation, la collaboration entre les quatre mondes (société civile, monde économique, action publique et communauté scientifique), Isopolis doit s’assurer d’un dialogue et de collaborations réelles entre ces acteurs à l’échelle du territoire, pour favoriser l’émergence de ces nouveaux lieux, très variés et indispensables au développement durable de La Réunion.

Ce n'est que le début, nous vous attendons afin de poursuivre ensemble ces travaux de mise en réseau !