IRD - Institut de Recherche pour le Développement

 

Privilégiant l’interdisciplinarité, l’institut centre ses recherches depuis plus de 65 ans sur les relations entre l’Homme et son environnement en Afrique, Méditerranée, Amérique latine, Asie et dans l’outre-mer tropical français. Son modèle de fonctionnement est basé sur un partenariat scientifique équitable, avec pour objectif de contribuer au développement social, économique et culturel notamment avec les pays du Sud.

Les marqueurs de son action au service du développement sont :

  • Un partenariat scientifique équitable et des co-publications avec nos partenaires,
  • Des solutions adaptées aux défis globaux fondées sur l'évidence scientifique,
  • Des politiques publiques éclairées par les avancées de la science,
  • Des citoyens acteurs du changement (sciences participatives),
  • Des innovations responsables,
  • Des expertises et savoir-faire spécifiques aux besoins de nos partenaires.

L'IRD en chiffres, c’est une communauté riche de plus de 7000 personnes, 2013 agents répartis dans 66 unités de recherche, dont 31,4% sont en poste à l’étranger (Amérique du Sud, Afrique de l’Ouest, Afrique de l’Est, Afrique du Sud et océan Indien, Afrique du Nord et Moyen-Orient, Pacifique Ouest, Asie Sud-Ouest). En 2016, l'IRD totalise plus de 1450 références articles (Web of Science) dont 61% sont des co-publications avec un partenaire du Sud.

Dans la zone Afrique de l’Est, Afrique du Sud et les îles de l’océan Indien, L’IRD comptabilise cinq représentations (Réunion, Madagascar, Kenya, Afrique du Sud, Seychelles) ayant des zones de compétences qui couvrent l’ensemble de la région.

À la Réunion, l’activité scientifique des équipes présentes (une trentaine de personnes en 2018) concerne notamment les maladies émergentes, la biodiversité des récifs coralliens, les ressources halieutiques hauturières et côtières, le stockage de carbone dans les sols et l’impact des cyclones sur les côtes.

Les travaux de recherches des équipes de l'IRD s'articulent autour des thématiques suivantes:

  • Océan - Ressources : Biodiversité marine et halieutique
  • Observatoire, Télédétection : Surveillance de l'environnement, risques naturels, modélisation et outils d'observation
  • Santé: Maladies infectieuses et émergentes en milieu tropical
  • Sociétés : Dynamique démographique, dynamiques économique, sociale et territoriale
  • Biodiversité continentale et amélioration des plantes : génétiques et valorisation
  • Climat : Stockage du Carbone

 La représentation de l'IRD à La Réunion assure également le lien avec les partenaires de l'Institut à Mayotte et dans les Îles Éparses.

 Promouvoir la recherche, la formation et l’innovation sont au cœur des actions de l’IRD, mais celles-ci ne ne doivent pas être déconnectées des priorités des territoires et doivent se mettre au service du développement durable et humain (objectif 2 du plan d’orientation stratégique de l’IRD). C’est dans cette démarche que s’inscrit le projet ISOPOLIS, projet d’expérimentation sociétale dont l’impact sera mesuré par la recherche afin de promouvoir des actions concrètes et de renforcer les liens entre Société et Science.